Menu Fermer

Qui sommes nous

Parcours de vie

Le Centre de permaculture est notre façon de concrétiser notre rêve de vie. Vivre et répondre à nos besoins en cohérence avec nos valeurs, au mieux de nos possibilités. Depuis 2013, le projet bâti autour de la ferme, nous offre une expérience de terrain dans des domaines variés :

  • design d’un projet agricole sur 8 hectares en milieu semi aride
  • techniques agricoles appliquées au verger, 
  • stratégies de conservation et d’amélioration des sols, 
  • stratégie de valorisation des eaux pluviales, 
  • basse court,
  • écoconstruction, 
  • stratégies économiques
  • gestion d’équipes
oliviers à L'ombre du palmier

Curriculum

Corinne Abbassi

Principale activité
Diffusion de la permaculture

T-shirt Permazone Inspire Rosée

Débuts

J’ai découvert la permaculture au cours de l’année 2009. Je suivais alors une formation de responsable d’exploitation agricole, spécialité « cultures des plantes aromatiques, médicinales et à parfum » au CFPPA de Nyons (Drôme, France). J’ai ensuite lu « La révolution d’un seul brin de paille » de Massonobu Fukuoka. Et cette logique du bon sens, de faire avec la nature (ce qui se traduit souvent par du « non-agir ») m’a interpellée.

J’ai donc décidé de suivre un Cours certifié de Design en Permaculture (PDC) à l’écocentre du Périgord. Ce cours était enseigné par Bernard Allonso,  en 2010. Je garde encore des repères forts de ce premier stage, et surtout toutes les perspectives positives qu’il m’a apportées.

A cette période, Basset et moi vivions déjà en permaculture, et c’est pourquoi nous nous sommes reconnus dans ce courant. Nous habitions dans une yourte, chauffée au bois, avec des toilettes sèches, un potager, des abeilles… une vie simple et de qualité.

Parcours en Tunisie

Installée en Tunisie depuis 2011, j’ai à cœur à mon tour de transmettre la permaculture. C’est ainsi qu’en octobre 2014, j’ai organisé le premier PDC (cours de design en permaculture) de Tunisie,. C’est Moilamain, formateur à l’écocentre du Périgord qui l’a enseigné . J’en ai profité pour suivre ce cours et obtenir un deuxième certificat.

En mars 2016, j’ai organisé et co-enseigné un deuxième PDC avec un autre formateur, Massi Miatton.  Ce cours a rassemblé une dizaine de participants en majorité de Tunisie et aussi d’Algérie et même de Belgique.

Depuis mai 2015 où j’ai animé mon premier week-end Découverte de la permaculture, j’anime différents types de stage en fonctin des demandes et des travaux d’aménagements de L’ombre du palmier. Ma pédagogie est influencée par Robin Clayfield et d’autres. Car je recherche des façons permaculturelles d’enseigner, dynamiques, participatives et faisant appel à tous les sens. Je développe du matériel spécifique, comme des jeux de cartes, des exercices pratiques, ainsi qu’un guide, “Le Carnet du Designer” remis aux participants de PDC.

 

Engagement bénévole

Dans l’idée de donner une impulsion à la diffusion de la permaculture en Tunisie, j’ai cofondé l’Association Tunisienne de Permaculture en 2015. J’ai été à l’initiative de la première fête des semences paysannes de Tunisie. J’ai porté ce projet au sein de l’Association dans sa forme conviviale et pluridimensionnelle. Et la première fête des semences de Tunisie a reçu un franc succès. Les acteurs que nous avons rassemblés ont été ravis de pouvoir échanger et se rencontrer. Le public a été au rendez-vous et le marché des petits producteurs a bien fonctionné. Cet événement se perpétue et il est devenu un rendez-vous prisé tant des exposants que des visiteurs chaque année plus nombreux.

J’anime un groupe Facebook “Les permacultures en Tunisie” qui se veut un lieu fédérateur des initiatives locales, un lieu de partage d’expériences. Pour prolonger ce but de souder et développer une communauté régénérative, j’anime également le forum disponible sur notre site internet et je tiens à jour la carte du réseau. Ces outils permettent de garder dans le temps ces informations, pour pouvoir s’y référer à tout moment facilement, ce qui est difficile sur les plateformes de réseaux sociaux. 

Curriculum

Basset Abbassi

Principale activité
sur le terrain

Permazone Inspire Félure

Ma nature

J’ai toujours préféré la vie au contact de la nature, et jusqu’à l’adolescence j’accompagnais et j’aidais mon père au potager qui nous nourrissait en fruits et légumes et nous permettait de partager nos surplus avec les voisins ou d’échanger contre d’autres denrées. Nous allions aussi en famille à la cueillette de plantes aromatiques ou pour la soupe.

Toujours en dehors des sentiers battus, j’ai suivi des études de musique à l’École Américaine de Jazz, la basse est mon instrument. Au fil de tâtonnements, j’ai ressenti le besoin de revenir aux sources, aux fondamentaux.

J’ai eu en 2013 l’opportunité de suivre moi aussi un Cours certifié de Design en Permaculture, enseigné par Andy et Jessie Darlington, à la Saladou, écohameau en permaculture dans les Pyrénées Orientales.

Vivre simplement

C’est ainsi que ma rencontre avec la permaculture, en même temps que Corinne, a coïncidé avec mon désir de retrouver mes racines, dans le pays de mes aïeux, la Tunisie.

A ce moment-là, nous vivions dans une yourte au pied du Mont Ventoux (France), une vie simple en harmonie avec la nature. Nous cultivions un potager bio et récoltions le miel d’un petit rucher. J’ai fait l’expérience d’une apiculture naturelle, dans des ruches troncs, sans transhumance et avec un minimum d’interventions.

Ces quatre années vécues ainsi ont ancré en moi la volonté de poursuivre dans cette voie de coopération avec la nature et de simplicité.

Paysan, un métier aux multiples facettes

Depuis l’achat de la ferme en 2013, j’ai développé des compétences variées, qui renforce notre autonomie. Côté agricole, chaque année je plante des centaines d’arbres, avec un taux de reprise satisfaisant. J’ai participé à la construction d’une charrue de Keyline, pour tester cet outil de régénération des sols et de gestion des eaux pluviales. J’ai mené des campagnes de céréales, en irrigué et en pluvial, avec une variété locale de blé, d’orge et d’avoine. Je fais divers essais de cultures maraîchères dans l’attente de mettre enfin en place un vrai potager. Je m’occupe également des animaux de la ferme, qui pour moi sont essentiels à la paysannerie.  

L’absence de structures à la ferme m’a conduit à l’autoconstruction. Je me suis formé au superadobe, une technique de construction à base de terre. Je transmets à mon tout l’art de la mise en oeuvre lors de chantiers participatifs ou aux volontaires internationaux qui séjournent chez nous. J’aime travailler avec la terre car je peux la façonner pour laisser s’exprimer ma créativité. J’ai construit des citernes en ferrociment, une technique qui permet d’utiliser moins de matériaux, tout en bénéficiant des qualités de résistance et de mise en oeuvre du ciment.

J’aime le côté expérimental de la vie de paysan qui nécessite un grand sens de l’observation et de l’intuition. 

Engagez-nous

Formations chez vous

Héberger une formation dans votre lieu, former votre équipe, nous intervenons à l'international.

Accompagnement de projet

Particuliers, associations, organismes publics, entreprises, nous vous guidons dans la mise en place du cadre permaculturel

Animation

Conférences, ateliers, journées techniques, conception d'événements éco-responsables